Délir’article (2)

—— 1. UN DROLE DE NUMERO —–

Tignes, 12:30 ; alors qu’il hésitait entre fromage ou dessert au seul restaurant de la station qui offrait une vue imprenable sur les pistes, Peter aperçut un skieur en plein hors-piste alors que ce dernier essayait d’éviter une avalanche.  L’incident se déroula sous ses yeux.

S’en suivit un grand bazar dans tout le village. Il se précipita donc au secours du blessé sous les yeux traumatisés des autres vacanciers. Il se fraya un chemin tant bien que mal dans la foule afin de pouvoir apporter son aide à la victime. Arrivé au chevet du skieur, il lui pratiqua les gestes de première urgence tandis qu’il ordonnait aux autres d’appeler les secours.

C’est à partir de ce moment que le surnom de « super-héros » lui fût donné. Il reçut les compliments des habitants pour avoir été à la hauteur. Le lendemain matin, un déplacement de masse de Val d’Isère à Tignes se retrouva pour  saluer la bravoure du héros du moment. Ce fût une longue cérémonie. Le maire lui remit un plateau de fromage et de desserts, en prime, il reçut une invitation pour les prochaines vacances d’hiver dans sa station.

La victime, Mr. Fluder, se souviendra à vie de l’acte héroïque de son sauveur et il en voudra à vie à sa fiancée car c’est une dispute de couple, défi à la clé, qui est à l’origine de cet accident. En effet, la jeune femme le provoqua avec un chalenge de taille, celui de descendre la piste la plus dangereuse de la région, Un couple visiblement adepte de l’amour vache. Ces vacances dans les Alpes resteront inoubliables pour les deux parties.

Elisa L., Baya

—— 2. CANTALMAN ——

Je suis Cantalman, j’ai 25 ans. Depuis près d’une semaine, j’ai développé des pouvoirs qui me permettent de créer du fromage avec mes mains, ce qui me donne la possibilité de réparer des choses car la consistance de ce fromage le rend très maniable, solide et collant à la fois. Tout cela fait de moi un super-héros. Pendant cette semaine, j’ai accompli deux interventions : l’une consistait à remettre en place le rail d’un train. Sans moi, le train allait faire du hors-piste. La seconde était vraiment un grand bazar : la foule hurlait devant un homme qui voulait se suicider en se jetant du 32e étage. Je suis malheureusement arrivé trop tard pour l’en empêcher et, une fois le saut accompli, j’ai dû créer un filet en fromage pour adoucir le choc. J’ai failli ne pas y arriver : je ne me sentais plus à la hauteur. J’ai pensé tout arrêter mais peu de temps après, j’ai appris que l’homme que j’avais sauvé était propriétaire d’un des plus grands cirques du monde et qu’il voulait que je prépare un drôle de numéro pour son nouveau spectacle.

Sinon, dans ma vie courante, j’ai une petite amie avec laquelle on entretient un grand amour vache. Elle me dit souvent que je sens bon le fromage. Mais depuis quelque temps, j’ai un petit problème avec la nourriture, je préfèrerais sentir le chou à la crème et j’ai un énorme dilemme :  fromage ou dessert ?

Théo Lassaga et Alejandro Salinas


 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s